LE SPECIALISTE DE L’ALTERNANCE TERTIAIRE A BESANCON

Le commercial

FOCUS


<RETOUR

 

Le Commercial : un métier très recherche

 

Dans un contexte fortement concurrentiel, le commercial fait partie de l’une des pièces maîtresses de l’entreprise. Sa fonction : porter l’image de l’entreprise et fidéliser ses clients pour contribuer au chiffre d’affaire et à la rentabilité de la société. Présente dans tous les secteurs d’activité, cette profession offre de nombreuses opportunités d’emploi.

La performance commerciale récompensée
Le métier de commercial bénéficie de nombreux avantages. La rémunération est composée d’une part fixe, souvent déterminé en fonction de l’expérience, et d’une part variable (commission, prime), calculée en fonction des objectifs atteints.

Les primes d’encouragement (voyages offerts, cadeaux, jeux, concours …) sont souvent utilisées par les entreprises pour motiver leurs équipes. Les carrières commerciales offrent également de belles perspectives d’évolution : la promotion interne constitue un excellent tremplin menant vers les postes à responsabilité.

Les conditions pour exercer
Le commercial est souvent présenté comme un beau-parleur, prêt à tout pour vendre. Pourtant, malgré ces idées reçues, il n’existe pas de profil type pour exercer ce métier : une personnalité introvertie peut être un fin négociateur. Certaines qualités sont toutefois incontournables à la profession.

Doté d’un très bon sens relationnel, le commercial doit être avant tout à l’écoute de son interlocuteur, et le comprendre suffisamment pour répondre à ses besoins. Charismatique et persuasif, il doit être animé d’une volonté de gagner et avoir le goût du challenge.

Souvent sous pression face aux enjeux et aux objectifs à atteindre, et parfois confronté aux refus des clients, il est indispensable de disposer d’une bonne résistance au stress et d’être organisé, afin de supporter une charge de travail assez conséquent.

Outre les bases techniques de la vente acquises durant la formation, vous devez connaître parfaitement la branche d’activité sur laquelle vous intervenez (marché, concurrents, clients, ...) et le(s) produit(s) que vous vendez. Informez-vous sur les nouveautés, et n’hésitez pas à vous former continuellement.

Il est également important d’établir dès le départ avec votre clientèle une relation commerciale basée sur la confiance et l’honnêteté. Enfin, il ne faut pas hésiter à être mobile et changer de secteur.

La performance commerciale récompensée

Le métier de commercial bénéficie de nombreux avantages. La rémunération est composée d’une part fixe, souvent déterminé en fonction de l’expérience, et d’une part variable (commission, prime), calculée en fonction des objectifs atteints.

Les primes d’encouragement (voyages offerts, cadeaux, jeux, concours …) sont souvent utilisées par les entreprises pour motiver leurs équipes. Les carrières commerciales offrent également de belles perspectives d’évolution : la promotion interne constitue un excellent tremplin menant vers les postes à responsabilité.

 

Les conditions pour exercer

Le commercial est souvent présenté comme un beau-parleur, prêt à tout pour vendre. Pourtant, malgré ces idées reçues, il n’existe pas de profil type pour exercer ce métier : une personnalité introvertie peut être un fin négociateur. Certaines qualités sont toutefois incontournables à la profession.

Doté d’un très bon sens relationnel, le commercial doit être avant tout à l’écoute de son interlocuteur, et le comprendre suffisamment pour répondre à ses besoins. Charismatique et persuasif, il doit être animé d’une volonté de gagner et avoir le goût du challenge.

Souvent sous pression face aux enjeux et aux objectifs à atteindre, et parfois confronté aux refus des clients, il est indispensable de disposer d’une bonne résistance au stress et d’être organisé, afin de supporter une charge de travail assez conséquent.

Outre les bases techniques de la vente acquises durant la formation, vous devez connaître parfaitement la branche d’activité sur laquelle vous intervenez (marché, concurrents, clients, ...) et le(s) produit(s) que vous vendez. Informez-vous sur les nouveautés, et n’hésitez pas à vous former continuellement.

Il est également important d’établir dès le départ avec votre clientèle une relation commerciale basée sur la confiance et l’honnêteté. Enfin, il ne faut pas hésiter à être mobile et changer de secteur.

 

La vente à distance 

Le RDV terrain est aujourd’hui complémentaire des autres actions commerciales potentielles grâce aux nouvelles technologies. Le développement de la vente à distance et du e-commerce ont été source de création d’emplois ces dernières années. Au sein d’un centre d’appels ou en agence, ils traitent les demandes des clients en appel entrant (renseignements divers, réclamations), prospectent et effectuent des ventes additionnelles en appel sortant.

 

La prospection : une activité incontournable

Prendre des parts de marché constitue le nerf de la guerre. Représentants de commerce et agents commerciaux prospectent à partir d’éléments établis par le service marketing ou après avoir effectué des recherches dans la presse ou la veille de marchés. Régulièrement au volant de leur véhicule, ils visitent une clientèle, négocient et concluent des contrats de vente pour le compte d’une ou plusieurs entreprises.
Un suivi régulier des dossiers leur permet d’évaluer la satisfaction du client, d’anticiper leurs besoins en leur proposant des prestations ou produits adaptés, et ainsi de créer un partenariat sur le long terme.

 

<RETOUR

BF EN VIDEO
LES OFFRES D'EMPLOI